Les Bilans en ligne de Pôle Emploi

Je vous en avais déjà parlé, Pôle Emploi n'ayant plus le temps de rencontrer les chômeurs, les bilans étaient devenus par téléphone. Mais même au téléphone, c'est pas simple, les agents sont débordés, alors sont arrivés les bilans par mail. Peut-on faire pire ? Oui ! Les bilans personnalisés par formulaire en ligne bien sûr !

C'est simple, Pôle Emploi vous envoie un mail avec un lien cliquable et vous envoie sur son site. On vous informe que vous avez 10 jours pour compléter un « questionnaire », qui est en fait un formulaire avec des cases à cocher et quelques rares cases vierges à remplir avec du texte. Pas pour raconter sa vie, mais pour justifier de nos démarches passées ou à venir.

Le plus drôle, c'est que dans mon cas, j'ai reçu ce formulaire à remplir 48h avant d'avoir reçu le même en plus méchant de la part de la CRE (ou ECRE, comme vous préférez). Si entre la Stasi et la Gestapo ils pouvaient se mettre d'accord, ça éviterait les doublons...

Bref, le formulaire de Pôle Emploi est bête et avilissant. On commence par une question bête :
« Comment vous sentez-vous pour retrouver un emploi dans les mois à venir ? » et le choix à cocher est : confiant(e) / incertain(e) / découragé(e)... 6 millions de chômeurs pour 0,2 millions d'annonces incluant des doublons et des annonces pourries, pas de quoi être confiant... les plus confiants ne s'inscrivent d'ailleurs pas à Pôle Emploi.

Entre autres questions bêtes, on vous demandera aussi si vous trouvez les sites de Pôle Emploi utiles (t'as vraiment envie de te faire lyncher en répondant « non » ?).

Cette autre question : « Rencontrez-vous des difficultés (transports, logement, santé,...) dans votre recherche d'emploi ? » a simplement pour but de vous radier au motif que vous n'êtes pas en mesure de trouver un boulot dans ces conditions. Et la plupart des autres questions ont pour but de remplir les ateliers des sociétés de service financées par Pôle Emploi.

On termine avec « Ma relation avec Pôle Emploi », on doit cocher notre niveau de satisfaction concernant la pertinence des réponses qui me sont apportées (par eux j'imagine) et la rapidité de leur réponse. Histoire de bien nous infantiliser, on a droit à des smileys qui sourient ou qui boudent pour choisir la réponse. Mais surtout aucun formulaire permettant de donner des détails.

Par exemple pour dire ce qu'on penserait de ce questionnaire misérable. Voilà ce qui reste aujourd'hui d'humanité à Pôle Emploi. Mais je suis confiant : ils ont le potentiel pour faire encore pire...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet