Le spectre de Marine

La plupart des candidats vous effraient pour vous récupérer.

« Il faut faire barrage à un vote massif du Front National ! »
qu'ils disent tous...

Évidemment, si ces mêmes candidats ne se demandent même pas pourquoi les gens « fuient vers le Front National », ils ne changeront rien à la situation. Alors ils espèrent éviter une dilution des voix, car il est hors de question de revoir leur programme, d'ouvrir un livre d'histoire ou d'économie.

Macron en tête, qui se prétend de gauche alors qu'il part pour remettre une couche d'austérité contre l'avis même du FMI. Rassemblez-vous qu'ils disent tous. Je ne veux voir qu'une tête ! Et ils font des primaires.

Marine Le Pen est xénophobe (pour ne pas dire raciste), sexiste (une femme machiste, ça existe ?), lunatique (car elle change d'avis selon l'actualité), fasciste (Mélenchon a gagné son procès sur ce point), et corrompue (l'UE tente déjà de récupérer son fric). Et il semblerait cependant que pas mal de monde veuille voter pour elle. Grand bien leur fasse. Si elle était élue, que se passerait-il ?

Les relations internationales seraient effectivement un cauchemar, bien qu'elle ne soient déjà pas terribles. Étant chef des armées, on peut imaginer qu'elle agitera des petits démons pour qu'on soit constamment sous le stress d'une guerre à venir, perdant au passage notre discernement. Ça, c'est pour les côtés pourris.

Je ne suis pas encore à faire un état des lieux à la Trump des raisons d'espérer quand même un truc positif. Mais soyons réalistes : sur la situation intérieure, sur les lois, elle ne pourrait pas faire grand chose.

En effet, ce n'est pas elle qui gouverne, mais le premier Ministre et son gouvernement. Les lois sont portées au vote des députés. Et j'ai du mal à croire qu'on aurait une majorité FN à l'assemblée. Pire (ou mieux), n'ayant pas de majorité, le premier Ministre ne serait alors pas FN. On aurait une cohabitation de fait. Elle ne pourrait même pas utiliser le 49-3. Seulement tenter des référendums.

Si Marine était Présidente, elle ne pourrait pas gouverner.

Alors oui, ça me gênerait profondément d'avoir une bouffeuse d'immigrés à la tête de l'État. J'admets le caractère dangereux de lui laisser les commandes des armées. Mais relativisons pour notre santé mentale. Car si un Macron ou un Fillon passait, il aurait une chance d'avoir une majorité, et sur le coup, toutes leurs lois anti-pauvres passeraient. Les cadeaux aux entreprises, les réductions de fonctionnaires, la soumission à Bruxelles et à l'OTAN, tout !

Ne votez pas pour un abruti dans le seul but d'éviter une conne. Votez pour le candidat qui vous représente vraiment. S'il est crédité à 1% des voix ? Seul votre vote y changera quelque chose.

Commentaires

1. Le 30 mars, 2017, 10h15 par tiery

Je pense pas que marine soit élu un jour, je pense qu'elle est juste là pour favoriser le sois disant futur elu moins pire.
C'est une petite marionnette stupide qui poussse des cris.

2. Le 30 mars, 2017, 4h23 par Gen_G

Bonjour,
"Si Marine était Présidente, elle ne pourrait pas gouverner."
C'est ce que je me dis depuis un bout de temps et ça me rassure (un peu).
Le vote "utile" est tout sauf utile. Un "abruti" ou une "conne", non merci. Ils sont dangereux pour la société humaine, chacun à leur échelle qui n'est pas la nôtre.
Je ne votais plus depuis dix ans parce qu'aucun politicien ne me donnait espoir.
Aujourd'hui j'ai retrouvé cet espoir et j'irai l'exprimer, du moins au premier tour, et utilement au sens de l'humain...

3. Le 1 avril, 2017, 12h48 par docfolamour

Juste avant de lire ton article, j'ai lu celui-là:
http://www.bastamag.net/La-face-cac...

Du coup, je ne suis pas sûr que ce serait de tout repos d'être opposant sous un gouvernement formé par MLP. Vu l'évolution inquiétante des outils de surveillance sous le quinquennat Hollande. Vu aussi l'admiration qu'a le FN pour les régimes autoritaires, comme celui de Poutine. Imaginons que le ministre de l'intérieur soit issu du FN, comme l'imagine l'auteur de l'article que je mentionne plus haut (à la fin de l'article).

Mais pour le reste, tu as probablement raison. Un gouvernement FN serait bloqué pour les raisons que tu as citées. Sauf qu'ils auraient toujours, même sans majorité, la possibilité d'utiliser le 49.3 pour faire passer des lois. Ca s'est déjà vu, après tout.

Mais il est possible qu'ils auraient aussi à composer avec une ambiance quasi insurrectionnelle dans le pays. C'est peut-être plus de ce côté là qu'il faudrait s'inquiéter. On ne sait pas jusqu'où ça pourrait aller.

Enfin, ça ne m'empêchera pas de tomber dans le piège du "vote utile". très utile en effet aux autres vautours qui briguent le pouvoir.

4. Le 1 avril, 2017, 3h46 par le gauchiste

Je ne dis pas que ce sera peinard d'avoir Marine au pouvoir : les relations internationales seraient calamiteuses (comme avec Sarko en pas pareil). Mais en comparaison des risques avec les autres candidats, je relativise.

Notamment :

Le ministre de la défense est proposé par le premier Ministre, donc il sera de sa majorité, sachant qu'il est lui-même désigné parmi la majorité du parlement. Pour qu'il soit FN, il faudrait que le parlement soit FN, ou que le Premier ministre soit pote avec un FN.

Pour le 49.3, ce n'est pas le Président qui le balance, mais le Premier ministre, après discussion lors du conseil des ministres. Le Président peut le suggérer, l'interdire (sous la menace d'un changement de gouvernement), mais pas l'imposer. Et si un 49.3 arrivait, on peut quand même penser que l'image de tous les parlementaires souffrirait de ne pas renverser le gouvernement par une motion de censure.

Pour les lois sécuritaires, pas besoin de FN pour les mettre en place, le PS y arrive très bien.

Bref, le danger n'est pas que du côté du FN. Il est partout.

5. Le 3 avril, 2017, 10h14 par docfolamour

Je ne savais pas comment est désigné le ministre de la défense. Un point pour toi. ;-) Mais qu'en est-il du ministre de l'intérieur?

D'accord sur les lois sécuritaires du PS. Puisqu'elles sont votées et en vigueur, la question est de savoir ce que le FN serait susceptible d'en faire. Je trouve aussi que la police a été durant le quinquennat Hollande particulièrement violente. Est-ce que le FN peut faire aussi dure voir pire avec un ministre de l'intérieur issu de ses rangs? Pas mal de personnes, notamment des journalistes, se sont plaintes de l'attitude violente (physiquement ou verbalement) de certains membres du FN. C'est de ce côté là notamment que ce parti m'inquiète.

La magie des partis néolibéraux (PS et Républicains), c'est que leur politique est tellement pensée pour les riches que le FN a fini par apparaître, du moins dans le discours, plus à gauche qu'eux socialement! Par exemple Marine Le Pen ne propose pas de privatiser la sécurité sociale, contrairement à Fillon, et elle prétend vouloir revenir à la retraite à 60 ans. Après, quelle est la part de sincérité et la part de séduction dans ce discours?

Sur le plan écologique, Marine Le Pen est à la fois climatosceptique et opposée au bio! Donc, avec elle, on continuerait d'envoyer tout le CO2 qu'on veut dans les airs et autant de pesticides dans les champs.

Après, je ne suis pas du tout allergique au discours économiquement protectionniste / anti-mondialisation du FN. D'une façon ou d'une autre, freiner le libre-échange, c'est sauver à la fois l'environnement et le "modèle social". Mais c'est ce que dit aussi le Front de gauche, avec peut-être des solutions différentes. Si ça se trouve, ils auraient des points d'accord sur certaines mesures.

6. Le 3 avril, 2017, 10h51 par le gauchiste

Tout d'abord, pour bien comprendre : c'est le Premier ministre qui choisit le gouvernement (donc les ministres). Il est de la couleur politique de la majorité du parlement et c'est lui et lui seul qui gouverne.

Le Président de la république n'a pas autorité pour aller à l'assemblée nationale proposer un truc. C'est pas son boulot. Il peut demander au Premier ministre d'aller dans une direction, mais à part le remplacer par un autre dans les mêmes conditions, il ne peut rien faire au niveau législatif.

Le Président de la république est chef des armées, il est en charge des relation internationales, il propose de changer la Constitution, ce qui n'est pas trivial (regarde le râteau de Hollande de ce côté), peut organiser des référendums, et a d'autres pouvoirs liés aux urgences militaires (mise en place de l'état d'urgence, mais pas sa prolongation par exemple). C'est uniquement sur ces terrains que Marine pourrait nuire. C'est déjà pas mal, mais c'est seulement là.

En cas de cohabitation (très probable dans ce cas), elle ne gouvernerait donc pas. Revois l'exemple de la cohabitation Chirac / Jospin. Il n'a rien fait et a laissé Jospin faire ses trucs.

Et pour les points communs entre FN / FdG, je pense qu'il faut éviter les raccourcis. Si les propositions peuvent se ressembler, elles diffèrent radicalement sur les motivations, donc la mise en œuvre. Par exemple, sur le retour à des frontières, l'un le fait par racisme, l'autre par protection de l'emploi. Je n'attends rien de Marine.

7. Le 4 avril, 2017, 4h34 par docfolamour

Au sujet des hypothétiques points communs entre Front de gauche et FN, je ne parlais pas de mesures anti-immigration mais de mesures de protectionnisme économique (par exemple droits de douanes, faire en sorte d'empêcher les délocalisations). Sur ces points là, si on s'en tient aux intentions affichées il peut y avoir des convergences entre les deux. Sur l'immigration par contre, il est évident que tout les oppose.

8. Le 4 avril, 2017, 9h09 par le gauchiste

S'il est vrai que les deux cherchent un retour de souveraineté, je suis toujours gêné à les comparer. Car il est évident que dans dans les 2 cas, cela se traduira différemment politiquement. Notamment, Marine Le Pen parle de "souveraineté territoriale" (je ne sais pas ce que ça veut dire).

On peut aussi dire que Marine a cela de commun avec De Gaulle qu'ils défendent la souveraineté économique. Mais le message induit est assez dangereux, car il masque des différences de fond assez énormes. C'est d'ailleurs le principal élément de programme d'Asselineau : quitter l'UE.

Comme dit l'autre : "Même Hiltler a raison lorsqu'il prétend que l'Angleterre est une île." Mélenchon doit systématiquement se battre contre les médias qui tentent l'amalgame, qui prétendent à es ressemblances de programme.

9. Le 15 avril, 2017, 1h00 par docfolamour

Je suis tout à fait d'accord quand tu dis que les médias font des amalgames et prétendent à des ressemblances de programmes. Ils ont beaucoup joué là dessus en utilisant la fameuse expression "repli sur soi" qui évoque un truc flou ou l'on trouverait politique contre l'immigration et mesures de protectionnisme économique, et qui cible aussi bien le Front de gauche que le FN.

Comme il s'agit d'une sorte de chantage, j'ai tendance à mettre les pieds dans le plat et à dire franco: oui le protectionnisme, ça peut être une bonne chose, et tant pis si le FN le dit aussi. Bon, je reconnais que mon premier commentaire était un peu ambigu ou peut-être maladroit.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet