Non aux panneaux lumineux

Chaque panneau publicitaire lumineux consomme en moyenne 4500kWh chaque année. Soit environ 3 fois ma consommation annuelle d'électricité.

Les panneaux grand format à LED arrivent même à consommer jusqu'à 450W par mètre carré, soit pour un panneau de 8m², éclairé 19h par jour (conformément à la législation), de quoi m'alimenter en électricité pendant plus de 16 ans.

Pendant que ces panneaux éclairent pour nous laver le cerveau de publicité n'apportant rien d'utile, on nous signale que c'est super tendu du côté des centrales qui sont à plein régime.

Alors voilà, un petit truc facile à faire, c'est d'écrire à son ministre, car c'est bien connu elle est à l'écoute. Le lien suivant vous permettra d'envoyer un courrier type de votre part à Ségolène Royal. Si elle ne sert à rien pour l'aéroport NDDL, peut-être tentera-t-elle de faire un petit coup d'éclat sur ces publicités avant de partir...

Cliquez ici pour lire le courrier et l'envoyer

Commentaires

1. Le 25 janvier, 2017, 10h26 par Plk

C'est pas plutôt 12 mètres carrés? Les grands panneaux d'affichage, à ma connaissance, c'est 4x3 mètres (maximum, mais y'a personne pour en faire des plus petits).

J'ai du mal à suivre avec des "kWh par an". On peut réduire ça pour calculer la puissance instantanée: 4500kW * 1h / 1an = 4500kW * 1 / (365*24) = 514W

à moins que le panneau ne soit éclairé que 19h par jour, auquel cas:

4500kW * 1h / 1an = 4500kW * 1 / (365*19) = 649W

A vue de nez, ça me semble plutôt réaliste.
Essayons de prendre quelques repères: http://energie-developpement.blogsp...

C'est donc, à peu près, comme de laisser fonctionner un sèche cheveux 19h par jour toute l'année.

Je n'arrive pas à suivre ton calcul du deuxième paragraphe, par contre. Il manque un multiple à 450Wh?

2. Le 25 janvier, 2017, 4h17 par le gauchiste

J'ai effectivement édité trop vite ce billet et je vais corriger les boulettes que tu signales (unités et m²) : la consommation des panneaux LED est de 450W par m² (parfois plus, donnée du constructeur, mais je fais pas sa pub) ! Et j'ai pris l'exemple d'un panneau de 8m² car j'avais lu une source donnant cet exemple. Cela reste possible pour les écrans à LED qui ne sont pas contraints à des standards d'affiches.

EDIT : Cela fait par an : 450x8x19x365= presque 25 000 kWh par an (et moi, je consomme 1 500kWh par an).

Et encore, certaines dérogations (géographie...) autorisent ces panneaux à afficher toute la nuit...

 

3. Le 25 janvier, 2017, 5h28 par Plk

Une LED a un rendement d'à peu près 100 lumens par Watt. ça veut dire qu'une LED qui consomme 1W éclaire à peu près autant qu'une lampe à incandescence de 250W. Là, on a 450W donc en gros, le panneau est aussi lumineux que 1125 ampoules à incandescence de 100W. Waouh! (bon, en supposant que toute l'énergie va dans les LEDs, ce qui est probablement loin d'être vrai, il doit y avoir un ordinateur qui lit les vidéos, des ventilateurs et plein d'autres trucs).

Je peux comprendre que ça soit "nécessaire" pour un panneau qui doit être lisible même en plein soleil. Mais la nuit, ça risque surtout de le rendre éblouissant, et donc, illisible.

Il est donc probable que la luminosité (et donc la consommation) soit plus réduite pendant la nuit.

Précise bien, 25000 kWh *par an* et 1 500 kWh *par an*. Ou alors, on laisse tout en Watts. Le panneau consomme en moyenne 3600W, et toi, seulement 171 (1500*1000/(365*24)).

Personnellement, je trouve ça plus intuitif et plus simple à manipuler de mesurer une puissance moyenne en Watts qu'en kWh/an. Surtout si on a tendance à oublier le "par an", c'est un coup à tout mélanger et après, plus personne n'y comprendra rien!

4. Le 25 janvier, 2017, 9h20 par yann

Et combien consomme un serveur pour maintenir une page web toute l'année h 24 ?

5. Le 2 février, 2017, 4h01 par le gauchiste

Je réponds avec un peu de retard, car je supposais que des personnes plus pointues que moi le feraient.

Pour la consommation d'un serveur, je ne sais pas. Mais on peut estimer la consommation maximale que peut avoir un site web. En partant de la consommation d'un PC (90W pour mon PC) + rooter (10W), exploité pour une dizaine de sites web, on atteindrait environ 10W par site. Sachant qu'il existe des solution bien plus économes à base de Raspery Pi (30W tout compris).

Avec l'économie d'échelle, je pense qu'on peut largement diviser cette consommation d'un site par 10 si on passe par un hébergeur pro. On arriverait probablement à 9kWh par an, soit bien 2500 fois moins qu'un tel panneau lumineux.

S'il est intéressant de se méfier de la consommation grandissante d'Internet, je pense que le problème vient surtout de l'importance que prend ce secteur. Mais la consommation individuelle d'un site comme le mien de doit pas valoir tripette.

6. Le 13 mai, 2017, 9h25 par tiery

Non seulement elles lavent le cerveau mais elles nous observent avec des caméras :
http://sebsauvage.net/links/?dw5Juw

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet