le blog du droitiste

On ne sait jamais bien à quoi opposer le gauchisme. Doit-on l'opposer au fascisme ? Non, quand même, ils se devrait alors d'être aussi méchants l'un que l'autre. C'est d'ailleurs ce même raisonnement qui me fait me demander si l'extrême gauche (bien que je ne sache pas trop ce que c'est) peut être aussi nuisible que l'extrême droite (généralement porteuse d'intolérance, de racisme, d'autorité).

Il n'existe apparemment pas de mot opposé à gauchiste. Car si la droite s'oppose à la gauche, l'adroit au gauche, le droitier au gaucher, rien ne s'oppose au gauchisme.

Sauf que la nature a horreur du vide.

Je suis donc tombé un peu par hasard sur un blog absolument opposé au mien. Il est bien plus ancien que celui que vous lisez et je ris à l'idée que j'ai quelque part sur cette Terre une antithèse parfaite à ce blog.

Lorsque je m'accuse de manquer un peu de gauchitude, il me suffit d'aller y jeter un œil pour me rassurer. Je n'ai pratiquement rien trouvé qui puisse nous mettre d'accord. C'est merveilleux. Il a utilisé le néologisme de « droitiste ».

Ce mot sans aucun charme est l'opposé de « gauchiste », ses idées réactionnaires sont l'opposé du progressisme, ses positions politiques sont l'opposé des miennes, il fait des rares et longs billets et j'en fait des courts et réguliers, il a choisi l'extension .COM alors que j'ai choisi l'extension .FR, il ose la caricature (on est accueillis par un fusil de chasse et un écusson de CRS) alors que ma bannière vise l'apaisement, il s'affiche clairement pro-USA alors que j'en dénonce les valeurs, il s'affiche fermement catholique (limite intégriste) là où je défends la laïcité, il signe « le Droitiste » avec une majuscule alors que je ne signe qu'en minuscules... bref. Nous sommes complémentaires. Le mariage peut avoir lieu.

Je vous invite à visiter le blog du droitiste : ledroitiste.com
Mais revenez ici juste après, vous verrez qu'on s'y sent mieux.

PS : je vous promets que je ne suis pas l'auteur de cette caricature. C'est le vrai truc de quelqu'un d'autre que je ne connais pas.
PPS : si vous arrivez à nous trouver des points communs, proposez-les en commentaire ! J'en ai déjà trouvé un.

Commentaires

1. Le 19 juillet, 2016, 10h20 par Plk

Il y a le verbe "gauchir", qui veut dire "dévier de la ligne droite". On l'utilise en menuiserie et en aéronautique. Le wiktionnaire (https://fr.wiktionary.org/wiki/gauc...) propose comme antonymes: dégauchir, aplanir, surfacer. Je pense aussi à redresser ou rectifier.

Mais je ne sais pas si ça donne un contraire à "gauchiste" pour autant. Une piste à creuser? Le wiktionnaire propose "réactionnaire" mais c'est plutôt le contraire de "progressiste" (avec "conservateur" entre les deux).

Je ne peux pas jouer au jeu des points communs... mon employeur bloque l'accès à certains sites internet, dont celui du droitiste, apparemment!

2. Le 27 novembre, 2016, 8h19 par Annamarce

Oh lala, je pense que l'on n'aurait pas pu imaginer mieux. je suis véritablement bluffée.
C'est vrai que je n'ai jamais compris pourquoi ce terme était aussi péjoratif pour nous désigner, d'ailleurs je me demande bien de quand il date, est ce que Pierre Mendès France se faisait déjà taxer de gauchiste?

3. Le 27 novembre, 2016, 1h32 par le gauchiste

Pour Pierre Mendès France, je ne sais pas. D'après Wikipedia, le terme aurait environ 2 siècles. Il fallait déjà que la gauche existe pour qu'on lui invente la mauvaise gauche (donc le gauchiste). Ce que je sais, c'est que le gauchiste a toujours été de la « mauvaise gauche ». Donc il faut aussi un opposant aux idées tenues au gauchiste, sinon, il est seulement « de gauche ».

Pour reprendre la comparaison de Plk, une planche gauchiste devrait déjà subir le jugement de quelqu'un qui n'aimerait pas sa « non rectitude ». Sinon, elle serait seulement gauche.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet