Le LEP, c'est quoi ?

Le « Livret d'Épargne Populaire » est un livret plafonné à 7700€ qui est attribué uniquement sous condition de ressources (avis d'impôts tamponné à la clé). Son taux d'intérêts est un poil meilleur que celui du livret A : 0,5% de plus (avant c'était 1% de plus, mais c'est la crise). Soit 1,25% aujourd'hui contre 0,75% pour le livret A ou LDD.

L'idée est d'aider les pauvres à ne pas gaspiller tout leur argent en drogue et en alcool. Alors pour les inciter à économiser, on leur fait sur mesure un livret de pauvre, avec un taux d'intérêts préférentiel. Sur un livret plein (ce qui n'arrive jamais), ça représente un progrès de 38,50€ /an d'intérêts par rapport au livret A, ça valait vraiment le coup... j'en connais beaucoup qui ne s'embêtent même pas à le faire (paperasse) pour les 1 ou 2 euros qu'ils gratteraient en fin d'année.

On aurait mieux fait d'en limiter le montant à 3000€ et de mettre un vrai taux d'intérêts de 2 points supérieurs au livret A. Ça aurait touché des vrais pauvres et ça aurait vraiment incité à gérer des économies. Le surcoût aurait été compensé en réduisant les commissions de surendettement, incidents de paiement divers et autres catastrophes ordinaires.

Mais c'est surtout la suite qui est marrante (prochaine billet).

Commentaires

1. Le 1 mai, 2016, 1h40 par Simon Tripnaux

On ferait bien de revoir intégralement le concept même de cotisations tant qu'il n'y a pas de redistribution vraiment égalitaire et équitable, non ? Le reste, c'est du bricolage !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet