27% d'innocents en prison...

Il faut savoir qu'en France, il est autorisé d'enfermer un innocent en prison. On appelle ça la détention provisoire (ou préventive, comme en Irak).

On peut le garder 56 mois (plus de 4 ans et demie) dans le cas d'un crime si on estime que cela permet de protéger les éléments de l'enquête : preuves, témoins, victimes, voire même protéger l'accusé (quand on connaît le taux de suicide en prison...) ! Cette mesure censée être exceptionnelle représente 27% des détenus.

Donc : 27% des détenus n'ont pas été jugés. Le crime progresse...

J'ai repris simplement ce billet de Maïtre Mô, court, et dont je conseille la lecture.

Bon dimanche à tous.
 

Commentaires

1. Le 13 mars, 2016, 2h33 par Bernard

La détention provisoire, qui est une réelle entorse à la présomption d'innocence, est devenue la règle. les magistrats ne savent plus travailler sans ce moyen de pression pour extorquer des aveux ("mettre la viande au frigo"), faute d'avoir une vraie culture de la preuve.
Bien sûr, quand une détention provisoire a eu lieu, le tribunal est beaucoup plus enclin à condamner, à dossier égal, pour couvrir la durée déjà effectuée !
Notre justice, par ce fait, montre qu'elle n'a jamais fondamentalement changé depuis le Moyen-Âge, ignorant toutes les avancées des neuro-sciences et surtout des Droits de l'Homme et des Lumières.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet