J'ai acheté une voiture écologique

Il est assez difficile en général de décréter qu'un bien est ou non « écologique ». D'une façon générale, je serais tenté de dire qu'acheter un bien n'est jamais aussi écologique que NE PAS acheter ce même bien, car sa fabrication consomme de l'énergie grise.

Vous achetez une Toyota Prius, moteur hybride super écologique avec une consommation de 5 litres aux 100km ? C'est pas écologique. Moins écologique que de louer une voiture quand vous en avez besoin, que d'acheter une voiture d'occasion et payer ses réparations, que d'user jusqu'à la corde votre vieille voiture, que de faire du vélo ou prendre le bus.

Évidemment, c'est plus écologique que d'acheter un 4x4 (même si tout le monde n'est pas d'accord sur ce point). Mais si on va par là, beaucoup de choses sont écologiques...

Selon les sources, l'énergie grise d'une voiture coûte environ 18 à 35 000 kWh, soit 200 000km parcourus par la voiture, 2/3 de son utilisation... c'est certainement très différent d'une étude à l'autre, mais ces chiffres donnent un ordre d'idée de la stupidité du geste « écologique » d'acheter une voiture : avant même de rouler, on a consommé énormément d'énergie.

Il faut savoir que les anciennes voitures étaient moins énergivores à produire car elles n'avaient pas d'électronique. D'ailleurs, elles se recyclent mieux pour la même raison. De plus, elles sont faciles à réparer et ne consomment pas tant que ça si vous en prenez soin. Il m'arrive encore de descendre en-dessous de 5 litres / 100km avec une voiture essence qui a 25 ans.

Si vous voulez une voiture, achetez-en une. Mais ne venez pas dire que c'est écolo, quelle que soit la voiture.

Commentaires

1. Le 6 avril, 2016, 11h42 par Doc Folamour

Que ne pas acheter soit plus écologique qu'acheter un produit dit "écolo", c'est ce qu'il y a de plus dur à faire comprendre. Les slogans du type "Faites un geste pour la planète" ont fait des ravages. De plus, acheter est devenu une seconde nature de l'homo-economicus, un geste presque réflexe. Alors qu'à l'époque de nos grands parents, on y pensait à deux fois avant de sortir un sou de son porte-monnaie.

D'ailleurs, le mot économie est désormais utilisé à contre sens. Economiser c'est dépenser le moins possible. Mais ce qu'on entend aujourd'hui par "l'économie", c'est comment faire en sorte que les particuliers, les entreprises et les états dépensent le plus possible...

Je conseille la lecture de cet article. Je l'ai lu il y a des années, ça m'avait marqué. Ca fait le total de toutes les nuisances que génère la fabrication des téléphones portables. La consommation d'eau, notamment, est monstrueuse pour ce si petits objets, dont on se débarrasse et qu'on rachète si facilement.
http://www.piecesetmaindoeuvre.com/...

2. Le 13 avril, 2016, 4h05 par Luxor

Voiture et téléphone/informatique, il en est question ici aussi :
http://www.eco-sapiens.com/blog/com...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet