Traitement des sujets

Quel est le format de mes billets ?

Je choisis de faire des billets courts parce que moins on en dit, mieux on est compris. J'espère ainsi attirer l'attention :

  • de ceux qui n'ont pas le temps,
  • des gens qui cherchent des trucs à lire au boulot pendant le café,
  • de ceux qui lisent avec difficulté, parfois découragés par les textes longs,
  • des dissidents qui ne tolèrent de passer que 2 minutes sur un site « gauchiste »,
  • de tous ceux qui reçoivent un lien et découvrent mon blog avec stupeur...

En somme, je cherche à vulgariser les sujets qui me tiennent à cœur. Ce sera difficile car je suis bavard, mais l'exercice m'obligera à mieux découper les idées.

Je choisis de ne traiter qu'un minimum d'aspects dans chaque billet de telle façon que chacun puisse se positionner sur une idée sans avoir à accepter tout un concept. C'est bien connu, on ne peut être d'accord avec toutes les idées, et je ne vous demande même pas d'être d'accord avec moi.

Je choisis d'aborder des sujets pas toujours d'actualité parce qu'il est parfois plus sain de prendre le temps de réfléchir. Aussi parfois parce que je n'ai pas encore pris le temps de me forger une opinion sur un sujet. Ce sera aussi l'occasion de ramener un sujet à la surface.

Mon ambition est aussi de traiter certains sujets très engagés en tentant de montrer qu'on peut être nuancé. Admettons qu'il est souvent difficile de sortir du piège « T'es pour ou t'es contre ? » : le mariage gay, l'Europe, le féminisme, Charlie, la grippe aviaire, Dieu, les cailloux...

Et puis apparaîtront aussi de nombreux récits, plus quotidiens, concernant une partie beaucoup plus petite de l'univers qui nous entoure. Ces petites histoires vous montreront la vie d'un chômeur pauvre de l'intérieur, sans tomber dans le pathos, avec des tranches de vie.

Le monde n'est pas tout blanc ni tout noir. Il nécessite que l'on prenne le temps de discuter, d'échanger des idées, de se mettre d'accord ou au moins de comprendre les désaccords. Ce blog apportera donc un peu de ma nuance au mélange des idées.

Publié le 3 mars, 2016 par le gauchiste